MOT DE REMERCIEMENT DES RESSORTISSANTS DE L’ECOLE DU CINQUANTENAIRE DE LA PROMOTION 2018-2019

Ce matin, mardi  le 11 mars 2020 à 800h00, l’Ecole du Cinquantenaire a été honoré par l’acte de reconnaissance et de  gratitude  de ses anciens élèves finalistes de  la promotion 2018-2019.

La Sœur Préfet n’a pas resté sans manifester et encourager l’acte posé par ses anciens élèves.

Voici quelques lignes  du discours  :

« Révérende Sœur, nous manquerons des mots  pour témoigner de combien vos œuvres sont louables. Nous qui, malgré nos imperfections, vous êtes abattu pour faire de nous ce que nous sommes aujourd’hui. En tant qu’une véritable mère de famille, le dévouement  et la dévotion, le sens d’écoute et de pardon, ont été les caractères sacro-saints  dont vous avez fait montre à notre égard malgré nos turbulences. Révérende Sœur Préfet nous en sommes infiniment reconnaissants.

Chers enseignants, notre école reste aujourd’hui, l’une de meilleures écoles de la province et peut-être bien la meilleure. On ne peut le juger que par ses fruits. Etant une école pilote de la technique à l’Est de notre pays, elle demeure une Eglise au milieu du village, et qui, en tant que pépinière des ingénieurs, elle ne cesse d’attirer l’attention de tous dans  notre pays en général et dans la province du Nord-Kivu en particulier.

De ce fait, l’ingéniosité de ses vaillants enseignants n’est plus à démontrer. Vous ne cessez jour après jours à consentir  de nombreux sacrifices pour nous dispenser des enseignements au rythme du standards international ; des enseignements qui ont été couronnés de succès à travers les résultats obtenus à la fin de l’année scolaire 2018-2019, sanctionnés par la réussite qualitative de tous les élèves inscrits régulièrement en 6ème année, les quatre options confondues.  Un proverbe africain dit :  » l’homme est célèbre par le nom, le Fils par le Père« . »

Après cours vers 15h00, les enseigants ont partagé avec leurs anciens finalistes de la promotion 2018-2019 pour encourager et valoriser l’acte posé.

Partager