Célébration de la journée de la femme du 8 mars 2019 à l’ECOLE DU CINQUANTENAIRE

Imprimer

Journée internationale des femmes 2019 : « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement »

THEME :

  •  PENSER   EQUITABLEMENT
  • BATIR    INTELLIGEMENT
  • INNOVER  POUR LE CHANGEMENT

DEFINITION DES CONCEPTS

  1. PENSER  EQUITABLEMENT = Penser de la même façon que tel ce concept invite la femme à raisonner de la même manière que l’homme. Les femmes sont aussi capables de donner les idées constructives [ mawazo ya kujenga ndani] : dans  le foyer, dans les entreprises, dans la société, les idées qu’elles peuvent émettre,  peuvent contribuer au développement des différents services du pays, du foyer,…

 Sur ce, les hommes ne doivent pas  négliger les femmes car elles sont aussi capables de donner le meilleur d’elles mêmes.

  • BATIR  INTELLEGEMENT  =  Construire avec sagesse et
                                                         discernement

= KUJENGA NA HEKIMA NA    
    UCHUNGUZI

 Pour que :

  • la femme, bâtisse intelligemment et son foyer  ou son groupe  solidaire, elle implorer la sagesse divine et l’esprit d’humilité.
  •  Elle ne doit pas se  taper la poitrine  quant à réalisation  de ses projets pour néglige autrui.
  • Ne doit pas se hausser  dans la réalisation d’une activité     ou dire grâce à moi cet acte  a été réalisé  ni était moi…

Attention aux femmes qui se comportent de façon à trahir leur dignité dans les relations interpersonnelles en société.

  • INNOVER POUR LE CHANGEMENT : 
  1. Innover = apporter des  nouvelles idées, des nouvelles stratégies.

Ne nous femmes de devons pas nous négliger puisque Dieu nous a donné des potentialités qui peuvent conduire au changement d’un pays, de toute une entreprise ou de toute une institution ; ayons donc un esprit de créativité qui puisse modifier les choses dans un bon sens.

En dépit de  tout cela  la  femme reste toujours femme et doit comprendre la parité dans son vrai sens  éducatifs et informatifs.

Sur ce, évitons la sous-estimation et les critiques négatives qui font tourner notre réflexion en rond. Allons au large et d’une voix unanime, crions tout haut  « nous pouvons aussi apporter notre part pour l’avancement de la société ».

         La femme peut penser bâtir et apporter des nouveautés qui peuvent faire avancer son foyer, -sa société, -son entreprise  pourquoi pas le pays ?.

Nous invitons nos maris, nos collègues de service hommes de nous encourager et  de nous assister toujours en vue d’aboutir à notre excellence car c’est la complémentarité qui fait grandir la nation.

Partager